Nouvel article : Introduction au Feng Shui

Nouvel article : Introduction au Feng Shui

15:01 31 mars in Nos actualités
0 Comments

Tout d’abord, considérons la notion du Qi, l’énergie, ou les énergies, et admettons-la, comme l’admet la science…

La physique quantique décrit le comportement des atomes et des particules et permet d’élucider certaines propriétés du rayonnement électromagnétique. La physique quantique a permis nombre d’applications technologiques : énergie nucléaire, imagerie médicale par résonance magnétique nucléaire, diode, transistor, microscope électronique et laser. Un siècle après sa conception, elle est abondamment utilisée dans la recherche en chimie théorique, en physique, en mathématique, en informatique. Elle est considérée avec la relativité générale d’Einstein comme l’une des deux théories majeures du XXe siècle.

Ainsi, dans le vide, il n’y a pas le vide, il y a de l’énergie… électrons, protons… L’être humain lui-même est un corps organisé en cellules, elles-mêmes composées de molécules assemblages d’atomes. Ce qui dissocie les éléments, c’est la fréquence à laquelle ils « vibrent » (fréquence basse des objets, fréquence haute des êtres vivants). Ainsi par exemple, certains objets peuvent inconforter : l’angle d’une étagère qui pointe vers le bas ou vers soi met mal à l’aise.

A l’origine, le Feng Shui est un art ancestral chinois dont l’objectif est d’harmoniser l’énergie environnementale (le qi, 氣/气, ou « chi ») et de favoriser sa circulation dans un lieu de manière à favoriser la santé, la sécurité, l’abondance et la prospérité de ses occupants.

Les termes « Feng » et « Shui » signifient « Vent » et « Eau », éléments de la nature essentiels à la vie. Les Chinois considèrent le Feng Shui comme une philosophie de vie pour vivre en harmonie avec la nature et ses influences (les flux d’énergie, flux de qi). Plus précisément, le Feng Shui vise à attirer les lignes favorables (souffle cosmique du dragon) de son environnement, et à éviter les lignes d’énergies défavorables (souffle qui tue : Shar Chi).

Comment ? Pour cela, il s’agit notamment d’établir l’équilibre entre les forces complémentaires du Yin et du Yang d’une part, des cinq éléments d’autre part [le bois (mu, 木), le feu (huo, 火), la terre (tu, 土), le métal (jin, 金) et l’eau (shui, 水)]. Les éléments sont exprimés dans les habitats par le biais des natures de matériaux, des formes ou encore des couleurs.

Le positionnement des fonctions de pièces dans la maison selon les secteurs cardinaux, et des aménagements dans chaque pièce, jouent également un rôle.

Un dernier élément à prendre en compte est la notion de trigramme de vie mais n’alourdissons pas davantage cette introduction et retenons que la démarche permet d’aider à apaiser sa vie en mettant les choses à leurs places…

Pour en savoir plus, découvrez notre offre ou contactez-moi

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.